718 g et autres monstruosités

Publié le par Mélilotus

 

Quoi de plus intime que ce que je vous dévoile là ?

718 grammes, c'est le poids de mon sein !

 

Il m'aura fallu plus de 3 ans pour avoir le détail de mon cancer. Et même son (ses ?) nom(s) (plusieurs tumeurs) : Carcinomes canalaires infiltrants.

 

Semaine dernière, je vois mon oncologue, et lui demande un double de mon anapath.

Et oui, parfois, les choses sont longues à accoucher. Jamais demandé avant. Pas osé, pas voulu, va savoir.

Bon, je ne suis pas tellement plus avancée, il faut bien le dire.

  ocechou-monstres-kit_1.gif

Cependant, cela ne manque pas d'intérêt.

D'abord, ça nous remet droit dans notre statut de patient. On n'y comprend quasi-rien. Termes médicaux trop nombreux et entremêlés pour que google puisse être d'une quelconque aide, ou si peu.

 

Mais enfin, entre 2 mots chinois, j'ai chipé ça et là quelques termes du langage commun qui ont permis à mon imaginaire (qui ne demande que ça !) de partir dans des visions assez cauchemardesques.

 

Une de mes tumeurs par exemple, ressemble à la montagne qu'il m'a fallu gravir, je cite : 'La tumeur est en effet formée de larges massifs creusés de quelques cavités...'

ans parler des adjectifs : 'abondant', 'de grande taille', 'très nombreuses', 'disséminée dans tout le sein', 'de haut grade cytologique de malignité', 'rupture capsulaire', hou, ça, ça doit pas être terrible. Le pompon étant 'nombreuses cellules monstrueuses, souvent multi-nucléées'. Glups.

On parle aussi du 'lapin de Néo', qu'est-ce-que c'est que cet animal ?! RIEN trouvé sur la toile, serait-ce l'animal mascotte du labo ?!

J'aime bien aussi le terme de 'pièce' pour parler de mes 718 grammes, ça fait tellement boucher !

J'ai lu ce que j'avais vu ailleurs, le fameux ganglion 'massivement envahi par une métastase' que j'avais déjà trouvé du meilleur effet il y a quelques mois...

 

Alors avoir attendu 3 ans, c'est plutôt pas grave.

Publié dans cancer

Commenter cet article

isa 10/02/2011 13:31



Par avance Méli je m'excuse mais je n'ai pu m'empêcher de rire de ce post... (ce qui tombe plutôt bien car je suis en pleine restructuration mentale et je m'évertue à rire de tout... !)
Effectivement  ça valait le coup d'attendre... tu as évité des bargeotages intensifs... Sur le coup, il y a 3 ans, tu aurais pu te voir là condamnée... sauf que Méli en a sous le pied et tu
es dans le meilleur camp maintenant, tu as passé le temps fatidique des 2 ans sans rechute... il est permis donc de réver au but final : la guérison ! Je te souhaite de continuer ton chemin,
tranquille pépère et je suis heureuse de savoir que ta pièce de 718 g reste saine ! peut être est ce le seul à retenir aujourd'hui... Tu reviens de loin tout de même !!! Bises !! Isa d'Ariège !



yelena 09/02/2011 18:39



ça pourrait être le titre d'un film , dis donc !!!!


Au début, j'étais comme toi, mais même pour un traitant, c'est du "chinois"...


A chacun sa spécialité. à présent, je n'y tiens plus du tout, le principal, c'est que la chaîne ne fut pas atteinte, le sentinelle, c'est pour ça.


Quand tu parles de monstruosités, le terme n'est pas "faux". Tu parles d'un cauchemar, ce fut mon cas aussi, c'est l'inconscient qui se bat pendant le sommeil. Le principal, là tout est ok, j'y
passe le 1er mars. Je me sentirais mieux après. Bises Méli



catherine 07/02/2011 19:15



Coucou Méli : en ce qui me concerne j'ai perdu (jeté?) le compte rendu de l'anapath et je crois qu'après t'avoir lue, je ne vais pas le demander :-)... je me souviens que j'avais vu aussi à
l'époque le poids de la pièce et que j'avais halluciné : c'est super lourd !!! je n'avais même pas perdu l'équivalent en poids sur la balance au retour de l'hôpital :-(. 


Mais j'avoue que je suis plus que surprise par certains termes nébuleux :-)....


Bon bref je vais m'éviter quelques monstruosités donc... chapeau bas d'avoir eu le courage de le faire au bout de tout ce temps !


Gros bisous


Catherine