Un ton particulier

Publié le par Mélilotus

Il y a quelque temps, je demandais des nouvelles de X à sa voisine que je connaissais à peine.

Sa boutique avait été fermée tout l'été, je trouvais cela étonnant.

La voisine me répondit qu'elle avait été malade mais qu'elle espérait bientôt ré-ouvrir.

 

J'ai tout-de-suite pensé : Elle a un cancer.

Puis je me suis dit que j'étais légèrement obsédée, car il existe plein de maladies possibles pour une femme de quarante ans.

Quoique.

Puis j'ai repensé au ton de la voisine.

Il y a un ton pour parler du cancer. J'en suis persuadée.

Ou plutôt pour ne pas en parler.

 

Si elle avait eu une dépression, alors la voisine aurait dit : "Elle a été bien fatiguée..."fille_au_turban.jpg

Pour une hernie discale,  "elle a été clouée au lit à cause d'un problème de dos, ..."

 

La boutique a finalement bien ré-ouvert.

Le turban que portait sa propriétaire m'a donné raison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La jeune fille au turban de Vermeer (1665).

Magnifique, et sans sourcil, notez bien !

Publié dans cancer

Commenter cet article

isasuisse 03/11/2010 20:20



Ah, le ton pour parler du cancer .... c'est tt comme tu le dis, Méli;-)


Ce tableau de Vermeer pour moi, c'est surtout le roman La Jeune fille à la perle de Tracy Chevalier, et le film qui en a été tiré, très bien tous
les deux.


merci aussi de ton avt-dernier post, j'ai découvert cette webémission, très intéressante, bien aimé le témoignage d'Estelle.


Bises helvètes du soir à toutes


Isabelle



Cathie 03/11/2010 19:59



ahh... un de ces si fins billets dont la Méli a le secret...



yelena 03/11/2010 17:44



Ce Vermeer est magnifique !


Le ton des gens, mieux éviter, ça m'irrite, leur gêne aussi.


Aujourd'hui, je faisais les boutiques avec ma voisine. Je vois une jeune et  jolie femme avec une coupe courte, et je me dis, elle a une super coupe car des cheveux raides.


En passant à sa proximité, je me rends compte qu'il s'agit d'une perruque; et mon coeur s'est serré. Bzzz Méli