Au revoir

Publié le par Mélilotus

Je pense que c'est mon dernier billet  pour un moment.

 

J'ai 'fêté' dimanche les 3 ans de mon annonce de cancer.

Je ressens très fort ces derniers jours qu'une page se tourne.

 

Demain, mon petit de bientôt 3 ans va rentrée à l'école.

Je me souviens de la layette que je recevais à sa naissance. 1 mois, 3 mois, 6 mois, un an, 18 mois, 2 ans.

Sur ces étiquettes, un avenir que je ne voyais pas plus loin que 18 mois...

Certaine que je ne verrai jamais mon G. dedans.

 

Et me voilà une survivante maintenant avec mes 2 ans et demi de rémission, et oui, il faut compter à partir de la fin des traitements...

Mais oui, je me sens comme sortie d'affaire, et je laisse le charme agir. 

Même si parfois le doute m'envahit au point de me faire vaciller.

La chirurgienne m'avait dit qu'il fallait environ 1 an pour accepter la maladie. 18 mois pour des cas comme moi, avec grossesse. D'où pouvait-elle sortir ces chiffres ? D'un chapeau de magicien ?

 

j'ai adoré tenir ce blog, accueillir les commentaires, vous 'rencontrer'.

Et avoir de formidables lectrices fidèles  et attentives.

Merci vraiment de votre  présence .

Un seul bémol, ce billet un peu trop dur, c'est sûr, et qui a définitivement enterré une amitié qui m'étais chère.

 

Et je me surprends si je me relis. Quand je pense que je me voyais en vieille brouette rouillée !

Quel  honneur-bonheur   pour moi de pouvoir montrer à celles qui sont encore dedans, qu'il peut y avoir un après apaisé.

 

Une sacrée mésaventure, ce fichu cancer.

Dire que je suis métamorphosée, non.

Que je déguste chaque instant car je connais la valeur de la vie, non.

Trop dur à tenir dans le temps pour moi.

Disons plutôt que le cancer serait comme  une petite lanterne qui allumerait ce que je vis, d'une manière inédite.

 

 

Tenir un blog, ce n'est pas juste écrire. C'est toujours avoir dans un coin de la tête, l'idée d'un futur billet.

Et là, ma tête est prise par d'autres préoccupations .

Et surtout, j'ai la sensation de ne plus être onco-intéressante !

Peut-être que ce qui justement a un intérêt, c'est de dire que je suis devenue banale, sans histoire.

Enfin, je veux dire sans histoires de K.

 

 

Et c'est bon.

C'est tout le bonheur que je nous souhaite.

Bonne route à toutes.

1699168693.2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous laisse avec Frédéric Clément et son admirable travail...

Publié dans internet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


Maintenant que tu as ta petite lanterne allumée, continue à nous éclairer de ta plume sur les petits ou grands riens de la vie, comme tu les vois à présent.



Répondre
C


Ne plus être "onco interessante" ,avoir "d'autres préoccupations" dans la vie..en voilà de bonnes nouvelles.! Je comprends ce besoin de vivre autrement et autre chose; ce besoin de vivre, tout
simplement ! Toutefois, ce blog qui est installé dans mes favoris va me manquer! Bonne route et j'attends tout de même des signes, même petits, from time to time!! N'oublie pas :thé vert er
fingers crossed!!


 


 



Répondre
M


Merci.


Je te garde dans mon coeur.


Muriel


 



Répondre
I


"Le cancer serait comme une petite lanterne qui allumerait ce que nous vivons, d'une manière inédite" ... des mots comme ceux-là vont me manquer, à moi, qui comme toi n'ai pas su tenir dans
la durée les bonnes résolutions prises dans le feu de la maladie!


Si jamais tu te lances dans un autre blog, n'oublie pas de noter le lien ici ... c'est pas que j'insiste, mais bon si jamais, on serait bien contentes;-)


Ici et ailleurs, bonne route, Méli, ravie de te savoir arrivée à une autre page de ta vie, bonne rentrée dans cette nouvelle vie¨


Bises suisses


Isabelle



Répondre
H


bonsoir ma belle


tristesse et joie, aprés ce post. Tristesse de ne plus te lire, Joie car le chemin continue different. Comme tu le sais je viens aussi de feter mes trois ans cet été et je disais il y a deux
jours à ma gynéco: je suis contente de ne plus y penser tout le temps et de ne plus avoir peur....... ou plus tout le temps!!LOL


C'est peut etre le temps qu'il faut, pour guerir dans sa tete.


Merci de ces partages.


Merci de toi et bises aux p'tits loups qui ont bien grandit


Je t'embrasse fort


à bientôt


bon vent



Répondre