La cour d'école

Publié le par Mélilotus

 

h-3-2099270-1275599418-copie-1.png

Qui peut imaginer, parmi les mamans présentes, le bonheur qui m'envahit quand je franchis le portail de l'école maternelle de mon fils, sa petite main dans la mienne, et que nous traversons tous les deux la cour pour arriver devant sa salle de classe ?

 

Ce petit-grand bonheur, je l'accueille chaque matin comme un cadeau.

 

Il me REMPLIT. De légèreté. Et de force.

Publié dans enfants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H


Merci Meli de ce beau partage


oui pour toi j'imagine que c'est une victoire de conduire ton p'tit loup à l'école. Et du coup je verse ma petite larme de joie en te lisant


bises à vous tous



Répondre
M


Merci à toutes pour vos gentils retours.


Je me charge demain de mettre en contact les 2 isas ! D'autant plus qu'il y est question d'insouciance qui revient... Quel joli rôle vous m'avez trouvé. 


 



I


Oui, oui,Méli, tu peux bien sûr donner mon adresse mail à Isabelle pour des échanges plus détaillés sur les années qui suivent et l'insouciance qui revient progressivement!


Bises ... à partager



Répondre
I


Tout dépend si tu veux participer !!



Répondre
I


Isabelle, qu'il est bon de te lire !! une compatriote dans cette forme "si rare" de cancer ! je chercher beaucoup d'infos sur le net et je n'ai jamais eu l'occasion de converser avec l'une
d'entres elles, souvent les messages datent d'il y a de nombreuses années... Je serai heureuse d'avoir de tes nouvelles personnelles après la lutte menée, et les effets secondaires ressentis qui
je l'espère se font moins sentir avec le temps.... Qu'en est il ?? Si tu veux bien m'en parler...


Bises à vous 2 !!



Répondre
M


Bon, je peux être l'entremetteuse... A vous de me donner le feu vert et je vous communique vos mails.



I


Joli message, Isabelle. Moi aussi, je suis fan de Méli;-)


J'ai eu un cancer grade 3, Her+++, et ganglions atteints, il y a 6 ans, à 39 ans, .... toujours l'épée de Damoclès, mais elle me paraît maintenant accrochée un peu plus haut au-dessus de ma
tête;-)


Alors courage à nous toures et oui au plaisir d'avoir une petite quenotte à tenir sur le chemin de l'école (entretemps mon petit dernier, 3 ans 3/4 à l'époque du cancer  va tt seul à
l'école!)



Répondre